Vous êtes ici : Actualités communalesCitoyensHommage à Olivier « Marcel » WERON

Hier soir, j’ai appris la triste disparition de Monsieur Olivier WERON, dit « Marcel », Houyétois et plus ancien porte-drapeau de notre commune. 🇧🇪

Il s’est éteint à l’âge de 95 ans. Toujours présent aux cérémonies patriotiques, je garde un très bon souvenir de ce Monsieur que j’aimais rencontrer lors de ces manifestations où il pouvait témoigner de son attachement à sa patrie et de sa reconnaissance face aux anciens combattants qui comme lui ont oeuvré pour leur pays, notamment dans la Résistance armée. Homme plutôt discret, il lui arrivait de raconter aux siens quelques souvenirs du temps de l’occupation.

Il s’est caché dans un premier temps dans les bois de Ferage avec son ami André Daron là où leurs parents, habitant Finnevaux, venaient les ravitailler en nourriture.
Une de ses occupations était d’aller débâcher les wagons à la gare de Houyet en vue de détruire les vivres destinés aux Allemands et récupérer les bâches pour le maquis.
Il a d’ailleurs échappé 3X aux Allemands qui venaient le chercher chez ses parents pour l’envoyer au travail obligatoire.

Il a ensuite travaillé à l’auberge de madame Monet à Namur ou sa maman avait été employée comme cuisinière. Madame Monet l’a mis en contact avec l’armée secrète pour qui il a accompli plusieurs missions.
Pendant tout ce temps, il portait le faux nom de Norbert Noret avec comme profession charbonnier.

Anecdote : Il faisait passer de l’argent et des messages dans un thermos à double fonds etc …

Un jour au poteau de Ferage,alors qu’ils étaient sur la route, ils ont vu arriver une colonne Allemande. Pour ne pas se faire prendre et que cela paraisse plausible, ils ont fait semblant de confectionner des meules de foin et sont passés à travers les mailles du filet.

Un grand Monsieur nous quitte, avec de belles valeurs, d’une grande intelligence et sympathie.

Sincères condoléances à toute sa famille.✨

Hélène Lebrun,
Bourgmestre