Vous êtes ici : InondationsDivers

Aide hébergement / logement :

  • si vous avez une compagnie d’assurances, adressez-vous à votre compagnie,
  • le CPAS centralise les offres et demandes en logement de tous types (personne isolée, couple, famille nombreuse…) au 082/66.68.80accueil@cpas-houyet.be

Dépollution éventuelles des sols suite aux inondations

Les citoyens concernés par la submersion des potagers par de l’eau mélangée à du mazout sont invités à contacter leur assurance en expliquant la problématique rencontrée.

Ceux-ci sont également invités à faire appel, via leur assurance, à un expert agréé en gestion des sols pollués (liste disponible sur Liste des experts agréés (wallonie.be) ) afin d’établir un plan d’action sur base de la situation rencontrée.

Les citoyens sont invités à ne pas consommer les légumes issus des potagers impactés par de l’eau mélangée à du mazout.

Demande d’intervention dans le cas d’une pollution diffuse des sols aux hydrocarbures suite aux inondations de juillet 2021 : via le formulaire à télécharger sur le site de la SPAQUE : https://spaque.be/formulaire-de-demande-dintervention/ ou via le référent communal : Monsieur Pierre-Yves DEPAYE, Conseiller en environnement – py.depaye@houyet.be – 082/67.69.67

Que faire si votre cuve a mazout a perdu son contenu ?

En aucun cas, les caves ne doivent être vidées de leur contenu en rejetant directement les eaux vers les égouts, les eaux de surface ou l’environnement proche.

De tels comportements engendrent des pollutions importantes et constituent des infractions environnementales susceptibles d’être verbalisées.

Les recommandations à suivre par le citoyen sont :

  • Si la cave est encore sous eaux :
    • Contacter directement son assurance en évoquant particulièrement la problématique de la fuite de la cuve à mazout ;
    • Faire appel, via son assurance, à un collecteur agréé pour ce genre d’opérations (récupération mazout)et conserver précieusement les documents fournis par le collecteur qui a réalisé l’évacuation et attestant de l’élimination du mazout via une filière adéquate ;
    • Si la citerne contient encore du mazout contaminé par de l’eau, celle-ci doit également faire l’objet d’une vidange par un collecteur agréé pour ce genre d’opérations (récupération mazout) ;
    • Si la citerne présente des fuites, il est impératif, une fois son dégazage, sa vidange complète et son nettoyage réalisés, soit de faire réparer la citerne par un professionnel compétent si cela est possible, soit, dans le cas contraire de l’évacuer.
  • Si l’eau n’est plus présente dans la cave (les murs et les sols peuvent alors être pollués) :
    • Contacter directement son assurance en évoquant particulièrement la problématique de la fuite de la cuve à mazout ;
    • Faire appel, via son assurance, à une société spécialisée pour le nettoyage des murs et du sol (si le sol est étanche). Si par contre, le sol n’est pas étanche, il y a lieu de faire appel à un expert agréé en gestion des sols, mandaté par l’assurance, afin d’établir le plan d’action à mettre en œuvre pour assurer l’assainissement du sol. Cet expert connaît la procédure à suivre et les mesures de gestion immédiate selon les formes et modalités prescrites à l’article 80 du décret du 1er mars 2018 relatif à la gestion et à l’assainissement des sols

Les sociétés de nettoyage spécialisées sont connues des assurances. Vous pouvez également contacter les pompiers ou la protection civile qui connaissent les procédures à suivre et pourront vous donner des conseils adéquats en attendant les interventions.

Effondrement de sol sur votre propriété : que faire ?

Un effondrement du sol c’est quoi ? 

C’est un trou (affaissement) dans le sol avec disparition de la « matière » (terre ou autre). Bien que surprenants, ils ne présentent que peu de danger sauf lorsqu’ils se produisent à proximité des habitations (déstabilisation des fondations) ou lorsqu’ils apparaissent de manière soudaine. Ces effondrements sont courants dans certaines zones de notre région, il peut résulter de différents facteurs (nature du sol et sous-sol, présence de courant d’eau souterrain naturel ou non, etc.). De manière générale, un écoulement d’eau dans un sous-sol déstabilisé est souvent le facteur déclenchant. Avec les inondations, la prudence est donc de mise. Voici quelques conseils.

  • Si l’effondrement se produit dans un domaine privé à plus de 10 mètres d’une habitation :

1. Recenser et vérifier les descentes de toit, arrivées et sorties d’eau, citernes, piscines, …) et couper l’arrivée d’eau si celle-ci est l’élément déclencheur suspecté. Cela empêchera d’alimenter l’effondrement (couper l’arrivée d’eau, la dévier avec des sacs de sable ou drain, …)

2. Appeler sans tarder l’assurance de l’habitation.

3. Envoyer un mail à geologie@spw.wallonie.be avec : l’adresse de l’effondrement, le lieu, des mesures, le moment où l’effondrement s’est déroulé, s’il y a présence d’eau, des photos. Vous serez questionné selon une procédure et recevrez, si nécessaire, des premières explications et recommandations. Le Service public pourra donner des conseils mais ne pourra pas prendre en charge les possibles travaux et frais sur le domaine privé. Si pas de possibilité de se connecter à internet, appeler durant les heures de bureau : 081/33.61.50 (ou laisser un message).

  • Si l’effondrement se produit dans un domaine privé à moins de 10 mètres d’une habitation ou à plus de 10 mètres avec risque d’impact sur le domaine public :

Prendre contact avec votre commune qui pourra suivre la procédure de soutien du SPW.

  • Si l’effondrement a lieu sur le domaine public

En informer votre commune.

Glissement de terrain : que faire ?

  • Si le glissement de votre terrain affecte le domaine public :

Informer votre commune du phénomène.

  • Si le glissement concerne le domaine privé :

Contacter l’assureur qui vous conseillera et vous indiquera la marche à suivre.

Envoyer un mail à geologie@spw.wallonie.be avec : : l’adresse du glissement, le lieu, des mesures, le moment où le glissement s’est déroulé, s’il y a présence d’eau, des photos. Vous serez questionné et recevrez, si nécessaire, des premières explications et recommandations. Le Service public pourra donner des conseils mais ne pourra pas prendre en charge les possibles travaux et frais sur le domaine privé. Si pas de possibilité de se connecter à internet, appeler durant les heures de bureau : 081/33.61.50 (ou laisser un message).

Pour de plus amples informations :

Inondations – Effondrement de sol et glissement de terrain : que faire ? :