Vous êtes ici : InondationsDémarches administratives

Pour toute question ou information :

Administration communale – Rue Saint-Roch 15 à 5560 HOUYET 082/66.67.51 – administration.communale@houyet.be

CPAS – Rue Saint-Roch 11 à 5560 HOUYET 082/66.68.80 accueil@cpas-houyet.be



Différentes actions sont mises en place pour aider les personnes sinistrées à remplir leurs démarches administratives.

  • Ce lundi 23 août, le « Construbus » sera à la Gare de Houyet pour vous aider dans les démarches de reconstruction/rénovation de vos habitations. Plus d’informations : https://bit.ly/3ATFRBM
  • A partir du 23 août, des permanences seront organisées, avec l’appui de la Province de Namur, à l’Administration Communale, Rue Saint-Roch 15 à Houyet pour les démarches liées au Fond des calamités. Ces permanences se feront uniquement sur RDV au 082/66.67.51. Merci de vous munir de votre carte d’identité et du code PIN de votre carte.
  • Si vous rencontrez des problèmes de mobilité, vous pouvez faire appel à Houyet Mobilité au 082/66.74.11 pour vous rendre à votre RDV.

Comment obtenir un duplicata gratuit de la carte MOBIB du TEC ?

Le TEC ne fera pas payer le duplicata de leur carte MOBIB aux sinistrés qui l’ont perdue durant les inondations de ce mois de juillet 2021.

Les habitants des 202 communes déclarées sinistrées par le gouvernement wallon ont jusqu’au 31/08/21 pour renouveler gratuitement leur carte MOBIB.

En effet, une des difficultés pour les sinistrés des inondations de juillet 2021 est de reconstituer l’ensemble de leurs documents administratifs et usuels.

En pratique

Si vous entrez dans les conditions, pouvez demander un duplicata de votre carte MOBIB (carte nominative uniquement).

Pour cela, rendez-vous sur l’E-SHOP ou dans les ESPACES TEC avec votre carte d’identité.  Vous récupèrerez ainsi tous vos titres de transport en cours de validité et une nouvelle carte MOBIB valable 5 ans.

Plus d’infos sur le site du TEC


Plateforme d’entraide Logement

Votre habitation a été touchée par les inondations et vous recherchez un logement pour une période temporaire ?

Vous souhaitez proposer un logement à une personne ou à une famille qui se retrouve sans logement suite aux inondations ?

Le Service public de Wallonie Logement met à votre disposition une plate-forme destinée à mettre en relation les propriétaires souhaitant proposer une offre de relogement et les ménages ayant subi l’impact des inondations en recherche de logement.

Retrouvez plus d’informations sur la convention d’occupation précaire  proposée à titre temporaire.

Pour autant qu’il y ait une volonté commune des deux parties, il est également possible de conclure un bail de résidence principale selon les principes définis dans le décret du 15 mars 2018 (plus d’infos sur le bail d’habitation).

Au vu du caractère exceptionnel du contexte et de la situation d’urgence dans laquelle se trouvent les personnes sinistrées, le Service public de Wallonie ne peut se porter garant du bon respect des critères de salubrité et de surpeuplement des logements proposés


Entrez une demande d’aide à la réparation au Fonds des calamités.

Les sinistrés peuvent introduire leur demande dès maintenant et jusqu’au 30 novembre au plus tard. Prenez donc le temps de constituer votre dossier avec toutes les pièces justificatives.

C’est le propriétaire du bien qui doit introduire la demande d’aide à la réparation. La démarche peut être réalisée entièrement en ligne via www.wallonie.be.

Les agriculteurs et les indépendants peuvent recevoir des aides s’ils ont perdu leurs récoltes, leur matériel informatique, etc.

𝐀𝐮𝐜𝐮𝐧𝐞 𝐚𝐢𝐝𝐞 𝐚̀ 𝐥𝐚 𝐫𝐞́𝐩𝐚𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐧’𝐞𝐬𝐭 𝐚𝐜𝐜𝐨𝐫𝐝𝐞́𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐛𝐚𝐭𝐢𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐬𝐨𝐧 𝐜𝐨𝐧𝐭𝐞𝐧𝐮 même s’ils ne sont pas assurés.

Le Gouvernement wallon est néanmoins conscient que certains sinistrés ne sont pas assurés et ont besoin d’aide, il étudie donc actuellement la situation.

Cas particulier : les personnes bénéficiant d’un revenu d’intégration sociale ou d’une aide équivalente ET qui n’étaient pas assurées peuvent être indemnisées pour le bâtiment et son contenu.

Pour consulter la liste des 202 communes reconnues : https://bit.ly/202Communes

Pour découvrir tous les biens indemnisables, les montants, la procédure à suivre et les documents à joindre : https://bit.ly/DemarcheCalamite


  • Que faire si vous avez subi des dégâts ?
    • Contactez RAPIDEMENT l’administration communale du lieu où vous avez été victime de l’évènement climatique. Les agents communaux sont à votre disposition pour vous guider dans vos démarches.
    • Prenez des photos des dégâts les plus importants et conservez-les précieusement ainsi que toute pièce nécessaire à l’établissement des dégâts (devis de réparation, facture de travaux, …)
    • Contactez votre assurance sans attendre. Celle-ci indemnise la plupart des sinistres ordinaires via l’assurance-incendie (maisons d’habitation et leur contenu endommagés)
  • Quel rôle pour le Service régional des Calamités ?
    • Les communes introduiront, si elles jugent le phénomène exceptionnel, une demande de reconnaissance de l’évènement comme calamité publique auprès du Service régional des calamités. (Update : La commune a introduit la demande de reconnaissance ce 20 juillet)
    • En cas de demande de reconnaissance d’une ou plusieurs communes, le Centre régional de Crise étudiera le caractère exceptionnel de ce phénomène. Pour les pluies abondantes, le critère d’exceptionnalité est la quantité d’eau de pluie tombée en une heure (min. 35 mm/1h) ou en 24h (min. 70 mm/24h)
    • Si les critères ne sont pas strictement rencontrés, la calamité ne sera pas reconnue.

Si, par contre, les critères sont atteints, l’évènement sera reconnu comme calamité publique.

  • Si vos biens endommagés se situent dans le périmètre géographique de cette reconnaissance, vous pourrez introduire une demande d’aide à la réparation.

ATTENTION : Depuis le 1er mars 2007, les compagnies d’assurance indemnisent la plupart des sinistres « ordinaires » (via l’assurance-incendie) : maisons d’habitation et leur contenu endommagés par des inondations, tremblements de terre, débordements ou refoulements d’égouts, glissements/affaissements de terrain (risques simples).

Vous ne serez donc PAS indemnisés par la Service régional des calamités pour des dégâts qui étaient assurables (sauf les personnes bénéficiant d’un revenu d’intégration sociale ET n’étant pas assurée).

Quels sont les biens qui peuvent être indemnisés par le Service régional des calamités ?

  • Dommages extérieurs :
    • les immobiliers bâtis (mur de soutènement, terrasse sur béton, abri de jardin sur béton, etc.)
    • certains biens meubles (mobilier de jardin, outillage, etc.).
  • Véhicules de 5 ans au moins
  • Biens corporels meubles affectés à une activité professionnelles
  • Biens agricoles et horticoles
  • Peuplements forestiers

Attention : ne sont pas indemnisés :

  • Le bâtiment et son contenu
  • Les terres, les plantations, les pelouses, les graviers, etc.
  • Les biens d’une personne morale qui peuvent être assurés
  • Les dommages esthétiques (ex. griffes sur la carrosserie)
  • Les biens somptuaires (piste équestre privée, piscine privée, etc.)

Pour de plus amples informations :

  • Les services sociaux du CPAS sont ouverts et joignables de 9h à 12h et de 13h à 16h au 082/66.68.80 ou à l’adresse mail : accueil@cpas-houyet.be
    Si vous souhaitez un passage chez vous ou une rencontre dans nos bureaux, n’hésitez pas à nous contacter.

  • Suite aux circonstances exceptionnelles dues aux inondations, la Société Wallonne du Crédit Social de Wallonie et le Fonds du Logement des Familles Nombreuses de Wallonie, ont décidé de privilégier les prêts à 0% pour les sinistrés  pour un montant maximum de 60.000 €.
    L’accès au prêt à 0%  sur base de devis des travaux de réparation (assèchement, chaudière, menuiseries extérieures, toit…) va être facilité et une réponse pourra être donnée dans les 48 heures. L’intérêt des prêts à taux zéro est d’avancer les fonds et/ou de couvrir la différence entre le coût des travaux et l’intervention de l’assurance.
    Les conditions d’accès à ce prêt sont évidemment d’avoir subi des dégâts à son habitation (une vérification sera effectuée).
    3 fiches de paie ou extraits de compte avec les revenus, déclaration de travail ou autre sur l’honneur, et devis suffiront à réaliser le dossier.
    Contact : info@famenne-energie.be ou via téléphone au 084 24 48 87.