Vous êtes ici : CoronavirusProtocoles sectoriels

Déplacements en France :

Le 28 octobre 2020, le président de la République a pris des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Martinique en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum.

Face à une situation sanitaire qui continue de se dégrader, des restrictions de déplacement entrent en vigueur sur le territoire métropolitain et en Martinique.

À compter de 0h00, dans la nuit du jeudi 29 octobre au vendredi 30 octobre, les déplacements non-essentiels ne sont plus autorisés.

Le non-respect de ces mesures entraine :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d’emprisonnement.

Vous trouverez les attestations à télécharger ici.


Ensemble dehors et en sécurité: accords par secteur

Depuis le 8 juin, divers secteurs, activités culturelles et sportives ont été autorisés à redémarrer. Comme le coronavirus est toujours présent dans notre société, ils doivent veiller à ce que cela se fasse en toute sécurité. Pour chaque secteur, des règles (protocoles) sont établies afin de protéger la santé de chacun.

Une synthèse

Emploi

Horeca

Commerces

Comprend également des conseils pour les marchands ambulants, les coiffeurs et les centres commerciaux

Sport

Culture

Événements

Jeunesse

Enseignement

Tourisme et loisirs

Santé

Une synthèse

Emploi

Horeca

Commerces

Comprend également des conseils pour les marchands ambulants, les coiffeurs et les centres commerciaux

Sport

Culture

Événements

Jeunesse

Enseignement

Tourisme et loisirs

Santé