Vous êtes ici : Actualités communalesCommunicationLe Doyen du BeNeLux fête ses 108 ans !

Ce dimanche 17 mai 2020, MonsieurSylvain VALLEE, récent doyen des Belges, a fêté son anniversaire et soufflé ses 108 bougies.

A cette occasion, le Collège communal de Houyet s’est rendu à la résidence des Charmes-en-Famenne le lundi 18 mai à 16h30 pour donner ses cadeaux et ceux de leurs Majestés le Roi et la Reine à Monsieur VALLEE.

Sylvain VALLEE est né le 17 mai 1912 à Boussu (Hainaut). Dès sa naissance, sa vie s’annonce déjà comme une épreuve : notre pays est en guerre et la vie dans les foyers est déjà synonyme de «survie». Il a 8 ans quand sa mère décède et à 14 ans, il descend dans la mine il y travaillera durant 19 ans. En février 1943, il est arrêté et déporté en Allemagne. Il y restera 20 mois à exécuter de lourds travaux de chantier avant de revenir au sinistre Fort de Breendonk d’où il s’échappera.

Après la misère de la guerre et de la mine, il s’installe à Bruxelles et y travaille comme ouvrier-peintre. Pendant plusieurs mois, il œuvrera au Château de Laeken, au service de la Reine Elisabeth, veuve du Roi Albert1er. Ensuite, il deviendra son propre patron et engagera du personnel. Ce sont des travaux de grande envergure qu’il entreprendra puisqu’il va s’attaquer aux grands immeubles de la capitale. À l’époque,les peintres fabriquaient eux-mêmes leurs produits. Il faisait donc lui-même ses peintures, ses mélanges de couleurs, avec lesquelles il jonglait pour trouver les justes nuances. Tout un art nous raconte-t-il. Et pendant ce temps-là, Madame VALLEE, son épouse décédée il y a quelques années, tenait une droguerie où ils vendaient leurs peintures, tapisseries et autres produits de ce métier.

Aujourd’hui, Sylvain VALLEE, encore alerte, dit qu’il s’ennuie un peu. Pourtant, il a bien mérité de se reposer et de profiter du paysage de la Famenne lors de ses promenades dans le jardin de la résidence.